BENAZIR BHUTTO COMME LES SAINTS INNOCENTS

Pour des curieux comme nous, nous ne comprendrons jamais Dieu qui, au lendemain de sa naissance à Noël, fait suivre cette festivité joyeuse par deux événements de tristesse: la fête du premier martyr chrétien St Etienne et surtout la fête des Saints Innocents. Une réponse nous est donnée aujourd’hui, par les nombreux assassinats de part le monde et  surtout par l’assassinat de Benazir Bhutto, chef de file de l’opposition pakistanaise, tuée par un kamikaze, le jeudi 26 décembre 2007, alors qu’elle quittait un meeting électoral, à Rawalpindi, près de la capitale Islamabad, nous apporte peut-être un élément de réponse. Pourquoi Dieu vient-il à nous aujourd’hui, sous la forme d’un petit enfant? Pourquoi le Tout-Puissant se fait-il si fragile, si faible, si innocent? N’est-ce pas pour partager la cause de tous ces laissés-pou-compte, tous ces sans voix, tous ces innocents que la justice des puissants et des soldats piétinent tous les jours dans notre monde. Les nouveaux Hérodes qui assassinent les enfants nouveaux-nés de moins de deux ans, parce qu’ils craignent pour leur pouvoir, se croient les vainqueurs et les dominateurs de l’éternité, alors qu’ils ne sont que d’un instant. Les cris et les pleurs qui accompagnent et accueillent le cercueil de Benazir Bhutto à Sindh rappellent la clameur qui monte de Rama. Rachel, mais aussi Marie, qui pleurent leurs enfants car ils ne sont plus. Jésus est venu pour cela: être la voix des sans voix, le défenseur de tous les opprimés et des innocents. L’étrange destin des Bhutto, du père Zulfikar Ali, à la fille Benazir ne peuvent se comprendre comme une tragédie, car le Christ illumine cette zone d’ombre de sa clarté divine et tout trouve un sens: Tous les combats de par le monde ne seront vains si l’on ne comprend pas le sens de sa venue, dans cette crèche à Bethléem. Il est venu tout réconcilier en lui par son sang. Ainsi avec lui, le loup habite avec l’agneau, le petit enfant étend la main sur le nid du cobra. Prions pour que ce règne de justice et de paix advienne et que des martyrs comme Benazir Bhutto n’auront pas vécues en vain…

. ,

pakejean@yahoo.fr

Dr AKE Patrice Jean

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :