Malheur

MALHEUR

Ce jour du Mardi 17 juillet 2007 est un jour de divine allégresse. En ce moment le Seigneur Jésus fait des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de ces miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties. Quel est le sens de ces malédictions qui s’abattent sur Corazine et Bethsaïde, deux villes de Galilée?
Cette formule de "Malheureuse" exprime moins une malédiction qu’une profonde douleur, ou une indignation allant jusqu’à la ménace prophétique. L’angoisse, en effet, étreint Jésus, quand les hommes restent sourds aux signes qu’il leur donne de l’amour de Dieu! Cette angoisse confère leur sens à tous les "malheurs", à toutes les menaces qu’il prononce pour triompher de l’indifférence humaine. Chaque jour qui passe nous apporte les signes de l’amour du Seigneur, et souvent nous n’y répondpns pas. Demandons lui de nous rendre attentifs à ces signes, et d’allumer en nous le désir de nous convertir, afin d’obtenir son pardon à jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :